Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 10:26

Certaines personnes avancent comme proposition d'explication au morgellon un phénomène d'hystérie collective ( the guardian par exemple..). en grande partie due à internet , évidemment.

Depuis 1999 Nous habitions dans la pampa Portugaise et jusqu'en aout 2007 nous n'avions pas de connection internet. Par ailleurs M. ne s' est jamais interessée à l'informatique et à internet. Comment aurions nous pû connaître le morgellon ?

Du reste, les témoignages et les particularités de cette maladie ne laissent aucun doute. Le morgellon n'a rien à voir avec un phénomène d'hystérie collective. Je peux comprendre qu'un  phénomène d'hystérie collective pourrait expliquer cette maladie.  C'est tentant et rassurant. Seulement voila, désolé mais ce n'est pas la bonne voie.

 

Aborder la réalité du morgellon demande d'autres connaissances, en nanosciences et physique quantique notamment.

J'avance dans une théorie quelque peu hasardeuse et forcément dénuée de preuves que le morgellon consiste en une invasion de nano-bugs, de quelque chose qui est fabriqué à une échelle de quelques nanomètres et qui va se "développer " jusqu'a ressembler à du vivant. Un artefact biotechnologique qui produit des "faux insectes". des macro-robots.

Pour celui qui est dans l'ignorance des nouvelles possibilités de transformations et de manipulation de la matiére au niveau du nanomêtre ce ne peut être que du délire. Of course. Ce n'est pas l'ignorance qui peut apporter des explications. Il ne s'agit pas non plus dêtre physicien . Simplement il suffit de penser en "homme " averti, avec une connaissance suffisante de l'évolution des sciences et des technologies pour savoir que de nos jours bien d'impossibilités sont devenues possibles. Ceci n'est bien entendu qu'une interprétation. Il y en a d'autres.

Ce que je crois n' est qu'une supposition. Disons que c'est ma préféré pour le moment.

 

Je rappel ( j'ai déjà mentionné ceci dans un article ) qu'un jour j'ai assisté à un phénomène surprenant.

J' étais dans ma salle de bain et j'ai senti  une "bestiole" sur ma jambe. C'était comme une grosse puce ! je l'ai donc fait tomber . Je l' ai piqué, avec je ne sais plus quoi, et elle fait un bond d'à peu prés 75 cm. Je recommence , elle saute à nouveau. Je la repique plus fortement et c' est alors qu' elle est tombée en poussiéres ! Invraisemblabe mais réel, à moins d'halluciner !

Ce n'est pas tout. J'ai lu par aprés sur un forum le récit d'une personne qui expliquait qu'elle avait envoyé des échantillons de ces "choses" à un laboratoire pour une analyse. Il lui a été répondu que dans l'enveloppe, il n' y avait que de la poussiére !

Un autre témpoignage : "Mainemorgellon" , une dame qui en son temps a produit de nombreuses vidéos d'examens fait avec un microscope. Là quelque chose ressemblant à une petite araigné avait sauté de son plateau d'observation et puis avait changé de forme..

Le morgellon est une maladie bien étrange.

Ce matin , j' ai pû rencontrer le psychiatre et un assistant social à la clinique T. M. était présente.

Nous avons fait le point de la situation. Du morgellon nous n'en avons pas parlé. J' en ai juste refait mention. Sans plus car vu le contexte et leur évidente résistance cela m'a semble bien inutile.

L'important c'est le mental de M. et son traitement.

Cet entretien, sue ce plan, m' a réconforté. De mon point de vue, ces personnes ont fait convenablement leur travail, dans le cadre qui est le leur.

M. a accepté de prendre un neuroleptique, depuis une semaine. Elle me parait déjà moins délirante. En tout cas , le dialogue redevient possible. Sa sortie d'instition n'est pas encore pour demain  mais cela se prépare.

Apparemment elle n'aurait plus de symptôme morgellon, à l'exeption, m' a t' elle confié par après, de "poils" qui sont sortis du cou, de la nuque.

J' ai avancé que le morgellon est une maladie "intelligente" !  Il y a "dissimulation", quelque chose qui résiste a l'observation , qui se cache.

Est ce saugrenu ?

Ce matin, M. avait avec elle une farde et dans celle ci j'ai pû voir un dessin. Un joli dessin avec des grandes arabesques !

En revenant chez notre fils S.  J' ai commencé la lecture du dernier numéro de "science et vie" .Un article a retenu toute mon attention. Dans cet article il est question de l'intelligence des bactéries.

Eshel- Ben-Jacob ce n'est pas n'importe qui dans le monde scientifique. Il est professeur à l'école de physique et d'astronomie à l'université de Tel-aviv, en Israël.

Ce professeur a pu mesurer l'intelligence sociale de colonies de bactéries par l'analyse génétique et par l'étude de leurs formes. Les bactéries ont des capacités qui sont stupéfiantes. Elles sont capables de percevoir leur environnement et de s'y adapter, elles peuvent échanger des informations, coordonner les tâches , prendre des décisions collectives .... Elles sont intelligentes..

Cette capacité d'auto- organisation a été reproduite dans différents milieux de cutures .Des formes géométriques complexes (et harmonieuses) sont apparues. Des formes en arabesques changeantes ...

L'une d'entres elles , celle au QI le plus élevé a eu droit a sa photo, en grand dans cette revue...

Entrons davantage encore dans l'épais mystére du morgellon.

Entre cette photo et le dessin de M.......une extraordinaire ressemblance !

Qui peut comprendre cela ?

Repost 0
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 09:54

La nuit...

Est ce le vent ? un soufle lointain ? D' où me vient cette voix ?

Le morgellon me harcèle, il m' obsède .

La nuit, je me réveille. Mon corps gémit, mes membres sont douloureux. Je me gratte jusqu'au sang, je me retourne sans cesse, je pense . Les images se suivent, c'est ma vie que je revois.

Je me souviens. Les réminiscences sont fortes ; Elles arrivent comme un vent violent. Elles bousculent et renversent mes idées et mes rêves.

Je voudrais crier. C'est un songe que de croire que demain peut exister. 

Là, tout est là . C' est une matiére gluante et mouvante. Elle brille et dispense une lumiére verdâtre. Elle enfle et se retracte. Je transpire. Ce n'est pas de la peur, ni de l'éffroi qu'elle m'inspire. C'est du dégout. 

J'éprouve une grande colére. Mes poings s'ouvrent et se ferment.

Vais je abandonner cette partie, cette lutte avec la bête ? Je sens son triomphe, c' est comme un soufle brûlant sur ma nuque. Elle rît . Elle ricane.

Sa face est hideuse, j' y reconnais la face du monde et ses vilénies. J' entends des cris, ce sont des cris d'enfants. Pourquoi crient ils ainsi ? Est ce de la faim ? Ont ils soifs ? Je vois des mains tendues, des mains de femmes.  Elles se tendent, suppliantes. A qui s'adressent elles ? vers quels sauveurs ces mains se tendent ? Elles implorent mais c'est en vain.

Je vois des routes défoncées, des orniéres profondes, des ravins où gît d'étranges carcasses.

Je pleure, je suis un enfant moi aussi. La colére est revenue, je crie . Ce n'est pas de l'effroi. C'est du dégout.

La nuit est profonde . A t' elle une fin ? j'attends l'aube depuis si longtemps. Je cherche une lumiére, une couleur qui pourrait me ramener de l'autre coté.

L'autre coté ! je me souviens. Je viens d'ailleurs. Et si je suis ici c'est que je l'ai voulu . Je l'ai désiré . 

Mon corps s'est apaisé . La bête a disparu. 

Elle croyait m'abattre ! Mais je me souviens et je sais . Je suis venu pour combattre . Je regarde mes bras et mes mains. Je suis un vivant. Je suis un guerrier.

Ma mémoire est mon allié. j' écoute à nouveau les chants de cette nuit. J' y entends des chants d'hommes et de femmes. 

Mon coeur respire, mon âme exulte. Je sais, je marche vers la victoire. Vers un jour sans douleur mon esprit s' étire.

Que m'importe cette angoisse et cette tristesse, je me souviens maintenant ! J'ai rassemblé les piéces du puzzle, je lis et je m'émerveille.

Ma mémoire m' a aidé, le souvenir de ceux que j' ai aimé, le regard d' un frére, le sourire d'un ami, les rires de mes enfants, la chaleur d'un corps, des jambes tendues et douces au toucher, l'enivrante beauté de la mer, le déchainement de ses flots, une pelouse d' un vert tendre et lumineux.

Ma mémoire avait besoin de signes pour que je puisse me réveiller. L'eau étincellante et la parole d'un ange y ont contribué. Mais plus que cela c'est un déchirement qui m' a ouvert les yeux .

Mon seigneur, lui, le christ, a mis son baiser sur mes lévres. J' étais mort et il m' a réveillé !

Ce mercredi, j'ai un rendez vous avec les psychiatres de M. à la clinique T. 

En fait de collaboration nous sommes plutôt à l'étroit. En plus de 50 jours ce sera seulement le deuxiéme entretien que nous aurons. J'ai envoyé des mails avec des informations sur le morgellon. Je n' ai recu aucune réponse.

Certes, ils doivent être débordés de travail. Les demandes d'interventions en psychiatrie sont de plus en plus nombreuses. C'est une évidence, cette sociéte est devenue psychotique.

Nos gouvernements et nos médias jouent dans le puéril. Les problémes fondamentaux sont délaissés . 

Qui connait les chemtrails en Belgique ? Quel quotidien en parle ? Le morgellon peut s' y mouvoir en toute quiétude, la loi du silence le protége. Il se nourrit de mensonges et d'obscurantisme. 

Le jour se lève, une douce lumiére a enchanté mon réveil et m' a redonné vie.

Ton baiser sur mes lèvres, jamais je ne l'oublierai.

 

 

 

 

 

Repost 0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 18:02

C' est long, ce chemin ardu n' en finit pas ! Peu importe son aridité et les souffrances qu' il m'inflige, si ce chemin est le bon, il vaut toutes les souffrances et tous les épuisements !

Voilà à peu près 7 ans que je tourne dans ce labyrinthe. Je suis un chercheur et parfois un fugitif . Ce labyrinthe est hanté, le Minotaure à changé de nom. La bête est là. Elle joue ou elle crâne . Elle est là, elle observe.    

Le morgellon m' a prit tellement, il m' a déshonoré, ruiné et surtout il m' a rompu sentimentalement. Mon coeur est comme brisé. Mon amour de "petit homme" est dans l'affliction . Dans notre famille et notre entourage, que de remous, d' altercations, de questions sans réponse, d'enfants inquiets, de soucis de toutes espèces.

Et pourtant un souffle étrange me dit que ce combat est pour mon plus grand bien, pour celui de M. et pour celui de beaucoup d'autres.

Ai je choisi ce chemin ? 

Le hasard m' a si souvent surpris par son audace et ses insistances. Qui est il celui qui interfère ainsi dans mon existence ?

M. ? Dois je entrer dans le deuil de notre relation ? Me retourner pour regarder ailleurs ?

Je crois en la victoire celle de l'amour et de son icône : La compassion, la vérité et le pardon .

Je loue ceux qui m' ont aidé. Ils sont peu nombreux mais cela ne m'appartient pas d' en évaluer le nombre. Le nombre d'or est un nombre sacré, les sculpteurs l' ont taillé dans la pierre. 

M. a reçu la décision du juge de paix. Notre fils S. me l'a confirmé cette après midi. L'hospitalisation est rendue obligatoire pour une durée de 2 ans.Il s'agit d'une procédure normale pour une personne présentant des troubles psychotiques importants.

Dans son cas il y a quelque chose de révoltant...Qu'est ce qu'il croit ce "juge" ...en fin ne nous formalisons pas . C'est ainsi que cela se passe, et encore on ne peut pas se plaindre 

J'espère pouvoir rencontrer prochainement le médecin psychiatre qui assure le suivi de M.

A l'hôpital, rue de la Luzerne .....

Les perturbations mentales de M. sont une chose, le morgellon en est une autre. Y a t' il une interférence ?Sûrement. Qu'est ce qui est à l' un , qu' est ce qui est à l' autre ? Quel traitement psychothérapeutique sera proposé ?

 

Une rumeur circule sur le net, le CDC( au USA) serait sur le point, ou envisagerait, de demander au congrès un important budget pour entamer une enquête de grande envergure au sujet du syndrome du morgellon. Ceci est logique, il y a trop de témoignages, de plaintes pour qu'ils renoncent au devoir d'une enquête très sérieuse et cela malgré les réticences du corps médical de reconnaître le syndrome du morgellon comme une maladie émergente et non comme une maladie psychiatrique.

Mais c'est une rumeur, sans plus . 

Je connais deux personnes de mon entourage familial qui pourraient bien être contaminées.

De la peau huilé sortait des "petits bouts de bois" ....

Qu' est ce que je fait avec ça ?

J' ai averti le docteur D. de la décision du juge et de mes soucis. Je lui ai relaté l'épisode de ces " petits bouts de bois ".

Que le morgellon puisse se développer en une pandémie, c'est possible. Une quadruple infection et une multitude de contaminants..que maîtrisons nous ? 

En ce moment le bas de mon écran d'ordinateur présente de curieuses perturbations, l' image paraît s' enflammer. Elle s' efface petit à petit et elle revient, tremblotante. 

Je songe à mes mains, à mes avants bras ,à  mes pieds et à l'incendie de notre maison . Pourquoi cette absence de douleur, pourquoi ce petit "miracle ", cette étrangeté dans une histoire déjà si chargée en mystères ?

 

 

 

 

 

Repost 0
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 11:20

Jeudi dernier, le juge depaix a rencontré M. à la clinique et il a entendu les 2 médecins psychiatres chargés de son suivi.

Leurs avis étaient divergeants. Pour l'un, M. est dans un état mental ne nécessitant pas la prolongation de la période d'observation et pour le deuxiéme, il y aurait des troubles psychotiques justifiant la continuation du suivi médical.

Les questions relatives à la maladie du morgellon n'auraient pas été abordées. M. elle même n' y tenant plus afin de ne pas risquer une prolongation de son séjours en psychiatrie. Vu les conditions d'hospitalisation et le manque de soins appropriés (nourriture compris !) c'était assez logique. 

Le diagnostique de parasitophobie étant le plus lisible, le plus plausible, dans ce contexte, je ne pouvais guére espérer une prise de conscience et un intérêt plus ciblé sur le morgellon. Du reste, dans la situation actuelle, cela aurait il pu changer quoi que ce soit ?

Cependant, au-delà de notre histoire personnelle, les questions de responsabilités restent pour moi toujours très présentes.

Les origines de cette maladie et ses vecteurs de propagations doivent être traqués et démasqués. c'est là une exigence, je ne peux y dérober. Je tiens à y contribuer, dans la mesure de mes moyens.

Pourquoi la maladie du morgellon n'est pas une maladie liée à la parasitophobie ?

Les témoignages sont nombreux, très nombreux.Là -bas aux states , plus de 12.000 personnes en souffrent. C'est une estimation minimale. En Europe, apparamment les cas sont plus rarismes. Mais ce n'est pas seulement les personnes contaminées qui témoignent, c'est aussi leurs proches, leur entourage.

Dans notre cas, je désire en témoigner avec une parfaite assurance. Dans mon entourage, ma fille Ma et un médecin au portugal, figure également parmis les témoins occulaires, des symptômes étranges du morgellon.

Cette maladie  nous l'avons subie sans avoir les informations qui circulent sur internet, pendant près de 4 ans.

Ce que j'ai découvert au niveau des symptômes est en compléte conformité avec les descriptions qui sont faites par des centaines de personnes. C'est pratiquement toujours la même histoire, les mêmes souffrances, le même refus de la médecine de considérer cette maladie comme réelle.

Les principaux symptômes tels qu'ils apparaissent à la personne qui en est victime ne laissent aucun doute sur la contamination. Ils ne peuvent s'assimiler à de la parasitophobie . L'ensemble de ses particularités nous éloigne fortement d'une maladie psychiatrique.

Les traces physiques, les "choses" qui sortent de la peau, sont des données factuelles. Les "fibres" , les grains noirs , les petites choses dures semblables à du bois, à des petites pierres ainsi les vers et les insectes et parties d'insectes sont observables, analysables.
Des symptômes psychiatriques peuvent apparaîtrent par la suite mais ils ne sont pas à l'origine de la maladie. Il est possible qu'un profil psychique y prédispose mais en aucun cas il n' en est l'auteur.
Le morgellon est une maladie fort étrange. Elle résiste à l'observation médicale normative. Les biopsies et les analyses habituelles n'apportent que des résultats négatifs. Ces examens sont ils faits dans les conditions adéquates ? 
Evidemment la grande complexité de cette maladie explique en partie son reniement par la médecine traditionnelle. Mais ce n'est pas la seule raison de cet opacité. Le caractére énigmatique, la faculté de dissimulation, la nature même de ce contaminant explique aussi ce renoncement médical. 
D'une maniére ou d'une autre nous sommes ramenés à une affire de foi, de croyances.
Le développement des sciences et plus particulérement des nanosciences rendent parfaitement plausibles les scénarios "extravagant" , les scénarios de science -fiction, qui tentent d'en expliquer sont origine et son intentionnalité.Là, au bout du microscope ce qui s' observe est une invraisemblable réalité. 
Le comportement et la nature du morgellon indique que nous avons affaire à quelque chose de "vivant " ou qui ressemble à du vivant.( C'est là une question de définition)

Le morgellon c'est du vivant et c'est intelligent !

L'artefact biotechnologique paraît bien réel. Ceci est déjà bien démontré par des laboratoires privés.

L'infection est bactérienne, virale, fongique et parasitaire.

Quelque sommités du monde scientifique comme le professeur Vitaly citovsky (biochimie et biologie cellulaire) ont apporté des preuves d'un agent contaminant pouvant modifier l'ADN( l'agrobactérium) et d'autres la présence de bactéries rares et n' infectant normalement pas l'humain. Des spores fongiques et des parasites divers ont étés trouvés dans les échantillons relevés ches des personne atteintes du morgellon.(voir vidéos silentsperbug et skizitgesture )

Officiellement c'est toujours le silence L' enquète déjà entamée en 2006 et officiellement lancée en janvier 2008 par le CDC n' a encore donné aucun résultat. Si cette maladie n'avait été que psychiatrique il me semble qu'il y a longtemps que cette instance officielle en aurait dénoncé son étiologie.

Une intentionnalité de nuissance pour l'humain !

Au delà de la controverse, le caractére pernicieux et morbide du morgellon doit attirer l'attention sur l'intentionnalité qui l'a crée.

Le morgellon ...une arme biotechnologique.

 

 

Repost 0
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 05:51

 

La vie nous vient de l' infiniment petit !

La Vie...Là où les chimistes et les biologistes ne pouvaient que décrypter des organisations super-complexes de molécules et de réactions chimiques et électriques, sans en épuiser tout le mystére, les physiciens du quantique ont ouvert une porte sur une compréhension différente de l'origine de la vie et de ses lois.

Les effets quantiques qui animent le monde du vivant sont déconcertant pour l'esprit humain. Les lois qui occupent l'espace de l'infiniment petit sont semblables aux " miracles", elles défient la raison !

Qui donc ne connaît cette histoire du chat en physique quantique ?  Dans la boite noire du " tout petit ", le chat est à la fois mort et vivant. En même temps. C'est ce qu'on appelle la superposition des états. Un don d'ubiquité.. ..comme dans le récit de saints, ceux là qui pouvaient être ici et là-bas, en même temps !

L'effet tunnel représente un autre fonctionnement de cette organisation du vivant. Une particule qui sans avoir une énergie suffisante pour franchir une barriére dite infranchissable peut y arriver . elle dispose d'une probabilité non nulle pour accomplir cette tâche " impossible ".La transmission instantanée d'une information, d' une particule à une autre, sans qu'il y ai contact entres elles , constitue un autre fonctionnement mystérieux de cette réalité du " tout petit".  Une sorte de télépathie entre particules.

.......

M. est hospitalisée en psychiatrie, à défaut de mieux. Cet hôpital à son adresse rue de la luzerne . 

La luzerne !  Ethymologiquement ce mot vient du latin luzerna qui signifie "lampe". Cette légumineuse , l'une des plus cultivée au monde, doit son nom au fait que ses graines sont brillantes.

Un peu curieusement, je ne suis plus à une coincidence près, le synonyme de luzerne c'est "Alfalfa". "Père de tout les aliments" selon une ancienne traduction arabe.

Le morgellon c'est vraiment une maladie étrange.

Pourquoi n' est elle pas être une forme de parasitophobie ? D'abord, mais ceci est personnel, j'ai constaté des centaines de fois que ces "choses" sortaient de la peau de mon épouse. C'était bien du réel, c'était visible, palpable, cela avait de la consistance.

Pendant plus de 3 ans nous avons cherchés . M. a fait les examens et les biopsies nécessaires et tous les résultats ont étés négatifs. Les échantillons qu'elle avait amené ont étés analysés et la réponse était que ces "contaminants" provenaient de l'extérieur du corps. Pour les médecins ce n'était pas possible que cela puisse sortir de son corps. C'était "incroyable" pour eux. Et pourtant, toutes ces manifestations continuaient ( Grains noirs, petits bouts semblables à des "pierres", "du bois", des fils noirs, parfois animés,parties d'insectes (ailes genre moustique, arraignée..)

Fin 2007, j'ai découvert le morgellon sur internet.  Là-bas aux EU  plus de 12.000 personnes en souffrent . Auparavant nous n'avions pas de connection car nous étions en pleine campagne Portugaise et nous n'avions pas de raccordement de téléphone.Les symptômes étaient exactement les mêmes. Nous ne pouvions pas en douter.

Comment M. aurait elle pû faire pour se créer une telle maladie par l'esprit ?

Pourquoi le morgellon résiste t' il aux analyses et aux biopsies ? Y répondre c' est entrer dans un épais mystére. Le morgellon se cache, il se conduit comme un être vivant. Du vivant et donc doté d'une intelligence, d'une intentionnalité, d'une volonté naturelle de "survie" et de reproduction.

A ce jour, que savons nous de son fonctionnement ? 

Voici une interprétation, ce n'est pas la seule, évidemment :

Le morgellon est au départ comparable à un robot de dimensions de l'ordre de quelques nanomêtres. C'est un nano-organisme. Il est programmé. Par une sorte d'auto - assemblage, incluant sans doute un biomimétisme, il va se développer en se servant de la matiére de l'ADN et de l'énergie de son hôte ( un humain ou un animal ou un insecte). 

Il va " créer " des formes de vies différentes  : insectes , bactéries , virus et champignons; en se conduisant lui même comme un organisme vivant. il peut s' alimenter en énergie, s'activer et se reproduire. 

Il est intéressant de noter que cette quadruple infection bénéficie d'un quorum sensing, une forme d'intelligence lié aux développements bactériens et davantage encore si nous considérons l'ensemble I + B + C + V.

Les champignons et les parasites ont eux aussi leurs scénarios pour manipuler leurs proies.  exemple du cordyceps (http://en.wikipedia.org/wiki/Cordyceps)

De cette maniére , nous pouvons entrer plus profondément dans son étrangeté. Le morgellon en tant que nano-organisme n'a pas été conçu par "hasard". Il s'agit d'un artefact combinant des hautes technologies afin de créer des "nanosbugs", c'est à dire , des " machines" qui vont se comporter comme des organismes vivants.

D'où pourrait provenir un tel "monstre" technologique, un tel savoir, une telle maîtrise de l'infiniment petit ?

D' un laboratoire clandestin ?

Si le développement extraordinaire des nanosciences et des applications technologiques qui en découle nous permet d'en supposer la réalisation, nous pourrions bien entendu nous poser la question de son opportunité.Le morgellon en tant qu'artefact biotechnologique est un envahisseur de la vie "naturelle". Sur le plan de l'humain, cet envahissement entraîne de nombreux symptômes physiques et psychiques . Il est source de grandes souffrances.

Curieusement, en ne réagissant pas aux traitements allopathiques habituels, en ne se dévoilant pas aux analyses courantes, il est également source d'une grande controverse dans le monde médical et scientifique. Comment ne pas lire dans cet ensemble, un plan "machiavélique", une volonté de nuire, de détruire ou encore de provoquer la querelle, la discorde?

Par bien de ses aspects, dans une lecture plus spirituelle, le morgellon se conduit comme un  "être diabolique ". C'est un "diviseur".

Dans notre histoire et aussi invraisemblable qu'elle puisse être, la dimension spirituelle est primordiale.

Le labyrinthe, les extraterrestres, la mafia, les synchronicités, mes blessures et brulûres sans douleur, constituent des faits réels. Ici nous ne sommes plus dans un récit imaginaire, un essai d'interprétation d'une réalité dont l'essence est invisible, mais dans un récit factuel.

M. et moi,nous sommes "croyants" , enfin M. l'était auparavant. Actuellement ce qu'elle vit sur le plan spirituel est indicible. C'est très vraisemblablement un combat, une lutte intestine ! ( N.B. dans les symptômes physiques des personnes souffrant du morgellon , les problémes d'intestins sont recurrents)

Sur la scéne existentielle de ma vie, ces éléments constituent une trame indélébile. Je ne puis, en aucune façon, en faire l'économie. Tout se doit de concorder car ce tout est réel. 

J'ai déclaré précédemment que le morgellon pourrait bien être une maladie due aux extraterrestres ou pour le moins, qu'ils  s' en préoccupent également au point de se manifester et d'interférer dans notre vie.

Les arguments que j' avance sont basés sur  mon expérience concréte. Des " traces " d' extraterrestres, j' en ai vu ( vision et signes dans le ciel). Mais en plus ils tiennent comptes également d' une profusion de témoignages (photos, récits , vidéos, peintures anciennes). Ces témoignages, ces informations, sont de nos jours, via internet notamment, à la disposition de tout le monde.

D'autre part, une lecture éclairée des écritures saintes ne contredit en rien l'existence d'extraterrestres . Ainsi, cela ne m' indispose nullement que le christ, le fils de l'homme, soit un "extraterrestre",  qu'il soit fils d'un être divin , le père céleste, et d'un être humain, d' une femme . Cette version est parfaitement compatible avec une lecture bilblique "sans oeillére".

Donc, fortifié par les acquis des sciences d'aujourd'hui, pour lesquelles l'impossible devient de plus en plus une notion réfutable ( à lire ces récits de scientifiques parlant de cure de jouvence, d'immortalité, de voyages dans le temps et de mondes paralélles) je suis persuadé que notre compréhesion de la vie et de ses mystéres sont à inscrire dans une vison cosmogonique. Dans une vision où ces notions de "miracles"," d' éternités", " d'intemporels " sont parfaitement lisibles, acceptables et compréhensibles.

L 'homme est un être spirituel et symbolique !

Par la grâce du "très haut", qui est aussi le "très bas", nous pouvons entrer dans une réalité " infiniment " plus riche, " infiniment "plus complexe, " infiniment" plus édifiante que celle dans laquelle nos sociétès comtemporraines ont enfermé "l'homme", cet être naturel et sur-naturel.

Se savoir " fils " d'un pére céleste , par la foi, se savoir promis à entrer dans une vie qui ira de "pérénité en pérénité", c' est entrer dans une joie inaltérable.  C' est oser braver tous les "diables", tous les démons fussent ils humains, toutes les maladies, toutes les miséres de la vie.

Ainsi, je sais, qu'un jour le mystére de cette maladie sera dévoilé. Qu' un jour M. et tous ceux qui souffrent de cette horreur technologique seront délivrés. Ils seront soignés et consolés. 

L' idylique n'est pas qu' un rêve, c'est aussi une promesse qui nous vient de notre père céleste, Lui, le créateur du cosmos.

Là, dans un lointain, au delà du passage étroit, un soleil radieux, un papillon danse, une enfant rie et chante... et c'est pour toi.

Le bonheur...c'est du vivant.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 18:59

02/04/2011

 

Le 8 éme jour !

 

Hier matin, j' étais furieux. C'est quoi cette attitude, c'est quoi cette clinique ?

Le conditionnement social peut prendre des formes différentes mais il renvoi toujours au même enfermement, celui de la pensée et du coeur.

Ce matin, je me suis souvenu avec une certaine insistance que  la terre de diatomée avait été utilisée avec un certain succés par le docteur Georges Schwartz dans le traitement  du morgellon.

La terre de diatomée me raméne bien sûr à ce petit mystére de l'eau scintillante, du hasard encore et toujours  ?

 

M. ne se rend pas compte de son état, il n'y a plus aucune autocritique et elle me parait avoir oublié tout ses délires , toutes ses destructions. Elle est en rage contre moi, je suis devenu le responsable de tout son malheur !

Comment expliquer son changement de comportement depuis qu'elle est hospitalisée ?

Dans le bloc A2 elle est très calme même si elle fulmine d' y être.Les médecins comme les infirmiers se demandent pourquoi elle est là ? 

Ils ont des yeux et ils ne voient pas !  M. à des plaies au visage et sur les avants bras (au minimum) pensez vous qu' ilse serait donnés " la peine"  de regarder cela d' un peu plus prés, d'en faire une analyse, une biopsie ? même pas .

Pour eux , M. se fait de l' automutilation c'est tout !

Et maintenant même s'ils font ses examens, vais je pouvoir leur faire confiance ?

Au pays des aveugles le borgne est roi ! 

 

Peut être que je suis trop impatient ? C'est vrai qu' aprés toutes ces années d' oppositions..je suis devenu plus intransigeant.

Du morgellon , j' en ai une connaissance qu'ils n' ont pas . Logique.

Voici le mail que j'ai envoyé à la clinique T. à l' intention du médecin chef et du psychiatre  Me.

Ce mail à également été envoyé à une trentaine de personnes (famille, amis , sites morgellon ..)

 

 

Docteurs ,

concerne :  madame  M. / maladie du morgellon


Suite à mon entretien téléphonique de ce matin avec le docteur Me., je tiens à vous faire part de mon indignation vis à vis de l'attitude de votre service.
La semaine dernière J' avais demandé au docteur Me. pour qu'elle se renseigne sur la maladie du morgellon.
J' ai d'ailleurs écrit notre histoire et fait un résumé à son intention sur ce blog ! je lui ai transmis ces informations dans un mail précédent.
Je suis consterné d'apprendre votre désintérêt pour cette maladie et de m' entendre dire qu'elle n'avait rien à voir au niveau du psychisme .
Je vous demande avec insistance de vous renseigner convenablement à ce sujet.
Que le docteur Me. estime qu'elle n'a pas à lire les informations que je lui ai transmises sur mon blog c' est un point de vue que je déplore . Cela ne  m' apparaît pas comme une démarche constructive et positive que de se priver d'une information donné par l' époux d' une patiente.
A ce sujet sachez que nous avons plus de 30 années de mariage et que nous avons élevés 5 enfants !
Du reste, sur le morgellon, il existe aujourd'hui quantités de blogs , d' images et de vidéos sur internet. Actuellement c' est la seule source d'informations en français étant donné que c' est une nouvelle maladie qui sévit principalement aux états - unis.
Mais soyons clairs , ce n'est pas parce que cette maladie est rare, nouvelle et controversé qu'elle n'est pas réelle.
Dans un cas comme dans l'autre, qu'elle soit au départ psychiatrique ou pas, j'estime que votre responsabilité de médecin psychiatre est engagée .
Ce n'est pas parce que mon épouse est " calme "  aujourd' hui  dans votre clinique, qu' il n' y a pas en amont de graves perturbations mentales.
Les témoignages et les rapports médicaux sont quand même assez éloquent à ce sujet.
Actuellement je suis au Portugal  et j'ai prévu de revenir en Belgique dés que possible . J' attends le retour d' un de nos enfants  pour me libérer des obligations domestiques qui me retiennent ici.
J' ai pris rendez vous avec le docteur Me. pour ce vendredi 8 avril à 9 heures 30.
J' attends de votre part que vous puissiez vous informer comme il se doit au sujet de cette maladie ! Cela me parait être un minimum au niveau d' une éthique professionnelle.
Je vous demande également que mon épouse puisse bénéficier de tout les examens médicaux et test psychologiques nécessaires et adaptés à cette maladie si particulière.
Dans l'attente de vos nouvelles, je vous prie d'agréer, mes meilleures salutations.

PS: Je transmet  ce mail pour informations aux membres de nos familles  et à quelques amis au courant de cette situation.
Ci joint également , pour simple information, un mail envoyé au docteur D. , il date du 6 décembre 2007  !  (à ce moment là  M. était encore normal dans sa tête !)

Ola L,

Voici un traitement qui nous as été conseillé  :  Ivermectine + praziquantel (full dose) + posaconazole (noxafil)
Qu' en penses tu ?  et  le noxafil qui est ruineux (100 euros /jour 6 mois) par quoi pourrait il être remplacé ?
Actuellement Martine se soigne avec des produits "naturels" genre pau d'arco, lait de jument et du colloidal siver (genre antibiotique naturel  conseillé sur forum).
Comme bientôt 5 ans maintenant , il y a toujours des "petits choses "noires et brunes ainsi que des fils semblables à de longs  poils qui sortent de sa peau, parfois en cocon. Ceci quasiment sur tout le corps, bords des ongles y compris. Des petits vers blancs aussi .Le visage et les bras sont toujours aussi marqués par des petites blessures. Elle se plaint parfois de fortes douleurs internes (joues,dos,épaules,bras) qui ne durent toutefois que quelques jours. 
J 'ai essayé de faire analyser des échantillons  en Belgique via un ami qui est à l 'unif mais nous n'avons pas encore les résultats. je n' ai d'ailleurs que peu d'espoirs qu'une analyse sérieuse puisse être faite dans ces conditions.
J 'ai découvert  cette" maladie" de morgellon"  voici quelques mois ,en cherchant sur le web.
Tous les symptômes décris correspondent parfaitement à ceux de M.
On n' a rien inventé, tout était là ! 
Pour nous cela ne fait aucun doute depuis bien longtemps: Cette maladie si déconcertante, est bien réelle.
Si tu en a l'occasion visionne aussi les vidéos sur youtube, Tu verras c'est époustouflant !!
(les petites boules genre cocons je les connais bien )
Merci d'avance pour les infos (et meme simplement pour ton avis ou ton conseil)
J'espére que tout vas bien chez vous . Ici a part ça .....c'est le pied,on est super bien  !
Je te téléphonerai prochainement.
.......

 

 

Un jour, le seigneur, l' oint , le messie rencontra un aveugle et celui ci le suppliait de le guérir, le seigneur cracha sur le sol et avec sa salive il fit de la boue....    d'aprés l' Évangile selon  Saint Jean ( 9 )

 

07/04/2011

 

Ces journées sont denses et l' improvisation est toujours de mise. 

La psychiatrie en Belgique et le morgellon. !

Etre confronté à cette "maladie ", c' est entrer dans une controverse, c' est entrer dans un conflit, c' est entrer dans une histoire interpellante, à bien de niveaux.

 

Hier soir j'ai rencontré M. à la clinique et ce matin, les deux psychiatres, le docteur Me. et le médecin chef.

Des entretiens différents, dans leur contenu comme dans leurs intensités.

 

M. va mieux !  J' y reviendrai .

 

Le premier entretien avec le docteur Me. m'a permis de m' exprimer, de raconter notre histoire  étrange et douloureuse, la chronologie des évenements, notre parcours, mon témoignage.

Cependant, ce fut un peu comme une partie de "bras de fer" . A certains moments il m' a fallu réagir pour être entendu, éviter les déformations de scénarios et de sens. Ce premier entretien fût un peu une confrontation, une opposition .

Nous avons donc parlé du morgellon. M. était présente et nous étions sur une bonne longeur d'onde.

Le docteur Me ne connaît pas l' homéopathie ! Madame Me ne connaît pas l'homéopathie  ?

Le docteur Me insiste sur le fait que M. est en observation mais elle ne veut s' instruire au sujet du morgellon.

Hier, M. me racontait qu' il y avait "quelque chose comme un gros poil ",  qui était sorti de son coté en dessous du sein. Elle avait appellé l'infirmiére et celle-çi lui avait répondu évasiment que cela ne devait  être que des cheveux. 

Si elle avait été attentive et au courant du morgellon , aurait elle réagi de cette façon  ?

A la fin de cet entretien, j' ai ressenti un grand trouble .

Je ne pouvais pas connaître les résultats des tests et des examens médicaux de M. Le secret médical étant invoqué par le docteur Me.

Ensuite , quand j'ai entendu  que celui-ci ne croyait pas à cette histoire du morgellon au point de refuser de s' en informer, J'ai ressenti un "bouillonnement  intérieur ",  tellement fort que le docteur Me en a eu peur .

J' étais donc devenu " menacant   "  ?

Cependant, je n' avais ni crié, ni menacé,  j' avais demandé avec détermination que l'on cherche la vérité . La souffrance de mon épouse n' est pas due à une problématique de couple mais bien aux importantes perturbations mentales causées par cette maladie .

Le docteur Me. avait une idée préconcue à mon sujet, pour elle le morgellon n' existe pas, donc je suis certainement un fabulateur, un sujet délirant ! A un certain moment dans l'entretien elle a d' ailleurs insinué que ma place pouvait être aussi en psychiatrie .

Faut il s'étonner d'une telle attitude si peu professionnelle, et certainement inadéquate par rapport à ce que l'on pourrait espérer d'un psychiatre.

J' ai donc demandé à parler au médecin chef.

 

Le second entretien fût tout différent. Le docteur T. était accompagné de l' 'infirmier chef .

Cet entretien m' a réconforté. Ils ont écouté sans montrer de suspiscion. Vont ils s'informer ?

Nous nous sommes mis d'accord sur l'opportunité d' une "observation" plus spécifique tenant compte de ce dont M. souffre.

L' authentification, par des professionnels de la santé en situation clinique, de cette expultion corporelle inconnue comme un fait réel , observable scientifiquement, serait un pas de plus sur ce chemin de reconnaissance de la maladie du morgellon.

 

Ailleurs...

La constellation familiale est ébranlée !

la controverse, les forces de divisions, les tensions psychiques, la haine et l'amour, le voile et la déchirure  !

la compassion, les blessures et les pardons...

C'est beaucoup tout ca ! Beaucoup trop.

Une pierre a été jetée dans l'étang , les ondes se propagent  et se multiplient en cercles de plus en plus grands.

 

Samedi soir

 

Cette après midi, M. était "plus révolté que précédemment ! En colére . Elle m' en veut beaucoup. Je suis toujours son persécuteur.

Elle ne comprend pas pourquoi elle est là  et elle n' a aucune considération pour la souffrance qu'elle a pû infliger à son entourage. Elle ne s' en rend pas compte. Les souvenirs sont altérés. La mémoire est déformée.

Néanmoins, un certain dialogue est  possible.  Elle est plus calme et elle ne se plaint plus de douleurs auditives, de "bourdonnements d'oreilles" comme avant son hospitalisation.

 

Selon M. , le docteur Me lui aurait dit aprés l' entretien que c' est plutôt moi qui devrait être hospitalisé en psychiatrie .

?

J'ai envoyé un mail au médecin chef et au docteur Me.

Je souhaite que cette histoire soit élucidée.

C' est "gros" quand même . Quelle sans vergogne que cela ! Dire à sa patiente qui souffre de troubles mentaux de type paranoiaques, que c' est son mari qui est " fou" et qu' il devrait être interné .

?

Suis je fou car je parle du morgellon ? suis je fou lorsque je ressens et que j'exprime cette légitime colére devant le mensonge, l' incompétence ?

Si au contraire, cette parole est une fabulation de M. alors ils pourront  en apprécier sa porté.

 

17/04/2011

 

Les petites pierres....

Je me souviens quand je massais le dos de M. il y avait comme des petites pierres qui sortaient, des pierres noires, des pierres transparentes. Et bien d'autres choses aussi...

 

M. a été changée de bloc. C' est un autre médecin psychiatre  qui va en assurer le suivi.

C' est une dame également. Elle est en vacances jusqu'au 27 avril.

Le 28, il y devrait y avoir une  réunion avec le juge , un avocat, les médecins et notre fils pour décider de la prolongation ou non du séjours hospitalier, de l' internement pour observation .

S'il devait mettre fin à cette période d'observation, le bilan serait plus que mitigé.

Certes la cure de désintoxication était plus que nécessaire mais M. a t' elle réalisé le danger que peut provoquer une consommation non controlée d'alcool.

Le secret médical...  dans ce cas ci , il ressemble davantage à une protection des medecins que du patient lui même.

M. a t' elle recu des neuroleptiques?  comme si ce n'était pas important pour l'entourage d'être informé ?

Pour le moment je ne vais plus visiter M. à l'hopital. Cela me parait plus indiqué ... le temps et l'espace sont aussi deux bons médicaments.

 

Le temps passe , il est rapide le coursier. Il m' a emmené loin dans la nuit.

 

 

Repost 0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 20:58

25/03/2011

 

L'économie mondiale est en risque de fusion !

L' ampleur de la dette mondiale lui donne un air de montgolfière prète à s' enflammer .

La terre gronde et remue, les eaux s' empoisonnent, le ciel se toumente .

 

 

M. a été hospitalisée dans un service psychiatrique à Bruxelles ! Enfin....aprés 2 ans de toumentes et un mois pour une procédure en justice de paix.

Sur la porte de l'appartement,  M. a placé un écriteau " interdit aux médecins et aux parasites. Taxe d'entrée : du papier cul "

Je traduis  : j'ai besoin d' aides médicales pour me débarasser de ces parasites et je me suis fait chier à vous attendre !

C'est une version !

 

Cher (s) docteur (s),

 

Mon épouse est victime de la maladie du morgellon depuis 2003/2004.

Cette maladie est bien réelle.

Dans ce blog , je raconte une histoire,  elle est vraie .

Entiérement vraie.

Si j' y exprime des " élucubrations " il vous faudra  reconnaître que le morgellon est lui aussi " bien élucubrant .

Le morgellon c'est un mystére. Il nous concerne tous .

Est-ce encore du délire, de nos jours, que de croire que notre humanité est au bord d'un abîme ! Que les extraterrestres existent et qu' ils sont en interférence  avec notre temps ?

Est ce du délire que de croire aux prophéties ?

A Jésus, le fils de l'homme !

Le domaine des croyances est sans fin. C'est un domaine royal et sacré !

 

Voici mon crédo..

 

Il y a de nombreux sites au sujet de cette maladie émergente.

Là-bas, aux E-U ils sont plus de 15.000 personnes à en être atteint.

Les images et les vidéos sont nombreuses. Elles étonnent par ce qu' elles dévoilent.

Je vous souhaite une fructueuse recherche et j' espére que celle çi pourra vous amener sur la voie d'une meilleure connaissance du psychisme et de la nature humaine !

 

Mon épouse a besoin de soins, pour son état mental comme pour son état physique.

Elle souffre de cette maladie depuis longtemps . Jusqu' a présent nous avons rencontré davantages de suspicions et de dénis du corps médical qu'une aide réelle basée sur la compréhension, l 'acceptation de cet état particulier .

Voici quelques réflexions et observations.

Je ne suis pas médecin ni psychologue, j' ai cependant travaillé plusieurs années dans le secteur de la santé mentale ( service d'urgence en psychiatrie à l'hopital Brugmann, foyer de post-cure, accompagnement d'enfants caractériels, travail de recherche sur la maladie de l'alcoolisme avec le professeur I. Pelc.) en tant qu' éducateur, assistant social et thérapeute. Pour le reste, je suis autodidacte .

Ceci m' autorise à mettre des termes plus spécialisés sur ce que j'ai constaté et vécu pendant toutes ces années.

Je peux donner des exemples concrets mais ceci dépasserait le cadre de cet article. Je vous les réserves pour le cas échéant.

Depuis septembre 2008 , mon épouse a glissé vers un état que je qualifierais de " borderline " .

Actuellement son état mental est dominé par la confusion des idées, les pensées délirantes et paranoiaques, les idées obsessionnelles, les violences verbales et par les dommages liés aux assuétudes de l' alcool et du tabac.

D' une maniére plus générale, les bonnes intentions sont mises en pratiques de maniéres maladroites, désordonnées  et finissent par tourner au contraire de leurs objectifs de départ.

L' autodestruction est fréquente, elle me semble être davantage la conséquence d'une altération des capacités psychomotrices et une diminution des capacités cognitives que la suite d'une intention agressive. entraîner la perte de Cependant le sabotage inconscient c' est souvent manifesté en prenant des formes variées et subtiles.

L' absence d' autocritique est omniprésente depuis plus de 2 ans ! Le soliloque est fréquent et devient facilement de la logorrhée .

Ce n'est pas tout, son état psychologique se singularise aussi par les symptômes typiques de la maladie du morgellon.

Du brouillard dans la tête, des troubles de bipolarité, de la fatigue parfois extréme, des troubles du sommeil, une amplification et une altération des perceptions auditives, des " chocs électriques ", une hyper-émotivité et sensiblité accrue aux  différents phénomènes ondulatoires tels les ondes électromagnétiques .

Une mixité avec un phénomène halllucinatoire et celui d'une réelle distorsion ou sensibilisation extréme est très possible.

La recherche de bénéfices secondaires ou compensatoires sont  normalement présent ainsi que certaines interactions plus névrotiques .

Le "grattage" des plaies, une sorte de curetage,  c' est manifesté très tôt. Il se pourrait qu'il soit légitimé par les "choses" qui sortent de la peau et qui resteraient accrochées dans les plaies . C' est un phénomène courant chez les personnes atteintes du morgellon. Ce n'est pas à vraiment de l' automutilation.  Ce serait plutôt un  " auto-curetage " .

Les dispositions psychiques qui le créent sont davantages liés à la présence indésirable d'un corps étranger qu' il s'agit de retirer. Le parasitage biotechnologique est réel et il entraîne des manifestations psychiques encore inconnues.

Le changement de personnalité apparait bien évidemment en corolaire de toutes ces altérations existentielles  et corporelles .

Dés l'apparition des premiers symptômes mon épouse s' est soignée avec des traitements " naturels ". Les traitements allopathiques ont été expérimentés également mais sans succés visible .

Elle a essayé diverses psychothérapies, des traitements homéopathiques et la médecine ayurvédique en Inde.

Les résultats ont étés fragmentaires et ils n'ont jamais pû empêcher le retour des symptômes physiques tels que nous les connaissons.

A ce niveau, vous trouverez de plus amples détails dans la littérature qui circule à ce sujet sur internet.

Les symptômes physiques possibles sont trés nombreux. Il y en aurait plus d'une soixantaine et cette liste n' est pas exhaustive.

Je ne pourrai être plus précis en ce domaine. Je me souviens d'infections nasales à répétions , d' infections dentaires, de pertes de sang, de diarrhées pouvant durer plusieurs semaines et plus récemment des maux de tête .

Je n' ai pas remarqué de symptômes liés à des troubles neurologiques hormis un syndrôme confusionnel. Un début de syndrome de Korsakof n' est pas à exclure vu l'importance de sa consommation d'alcool.

A deux reprises, au portugal (aout 2009) et en Belgique (décembre 2009)  j'ai donné à M. du risperdal ceci afin de sortr d'un état de crise ingérable. Bien entendu, j' ai fait ceci avec l'accord du docteur J. ,d'un psychiatre (au Portugal) et d' un médecin généraliste en Belgique.

Donner à M. un neuroleptique à son insu n' était pas quelque chose d' aisé et de confortable pour la conscience. Néanmoins, à chaque occasion cela avait amené un résultat probant. J' avais administré une dose minimale pendant un mois  pour ensuite diminuer très progressivement le dosage.

nous avions pû ainsi nous sortir d'une situation extrémement éprouvante.

Par la suite en mai 2010 , quant son état mental c' est à nouveau détérioré, j'ai réessayé mais cette fois sans la même réussite. La conviction du bon chemin n'' y était plus, du reste M. était devenue très méfiante. 

Quant à ces "choses " qui sont sorties de la peau de mon épouse, voici ce que j' ai vu et touché :

 

J' ai utilisé une loupe d'orfévre pour mes observations . Certaines manifestations n' ont durées que quelques mois, d'autres des années. Voici plus d'un an que je n'ai plus rien observé, respectant ainsi la volonté de mon épouse de ne plus regarder.

Des grains noirs  (1mm.) à profusion et sur de nombreuses parties du corps.

Des petites choses dures (2mm à 3 mm.) ressembant à des petits bouts de bois, de la paille, des petites pierres de couleurs foncées et d'autres transparentes .

Des fils noirs , souvent enroulés comme en cocons. ( 1 an vers 2006  )

Des fils noirs "animés " (5 cm )
Des vers blancs.

Des parties d'insectes  genre ailes de moustiques, parties d'araignées.

Des insectes vivants ne sont pas à exclure.

Un produit blanc et visqueux, en petite quantité et à la base des poils .

 

Je vous réserve l' histoire de nos antécédents familiaux ainsi que notre intinéraire médical .

Durant toutes ses années , j'ai essayé d'aider mon épouse de la meilleure maniére possible.

Nous formions un couple uni et les expériences de la vie nous avait donné une force commune, celle de la solidarité et de la confiance.

J' ai utlisé toute mon énergie et  toutes mes compétences de la relation d'aide  ( analyse transactionnel, pnl, hypnose transcendentale ).

Nous avons voyagé, nous avons dansé. Nous avons priés.

Nous nous sommes ruinés, nous nous sommes battus, nous nous sommes déchirés .

L'horreur, la perversité, et toutes ces morsures au corps, au coeur et à l'âme que nous a infligé cette maladie du morgellon a anéanti petit à petit, comme dans une habile torture, notre vie dans toutes ses dimensions.

 

Je suis un homme perturbé . L'homme ordinaire a été amené à vivre une histoire extra-ordinaire .

Aujourd'hui je n'ai pas d'autre choix : l' ascension ou la dépression .

J'ai choisi et c'est pour cela que je vous parle ainsi. Ma thérapie passe par le combat.

Outre mes inquiétudes et mes doléances vis à vis de l'état de santé de celle avec qui j'ai partagé plus de 30 années de vie commune, je tiens également à vous faire part de mes préoccupations vis à vis de la propagation et des risques de contaminations que la maladie du morgellon entraîne.

A mon sens, il ne s'agit pas de prendre cette considération de contagiosité à la légére, surtout dans un milieux hospitalier.

Le morgellon est bien réel même s' il résiste aux analyses courantes prévues pour les cas d' infections parasitaires.

Le degré d'élaboration de cet artefact biotechnologique est sans commune mesure avec les connaissances coutumiéres  en médecine traditionnelle d' aujourd'hui .

J'espére que vos connaissances en nanosciences et en physique quantique vous permettrons une meilleure approche de ce fléau.

La maladie du morgellon nous menace, potentiellement, tous.

J' espére de tout coeur que vous puissiez vous en rendre compte, en constatant toute la profondeur, la hauteur et la largeur de cette maladie émergente, énigmatique, controversé et dont la mystérieuse équation rejoint tout le surréalisme de notre époque .

Mon  premier article date d'avril 2010 ! Le morgellon n' avait pas laché prise. La situation était ingérable ...nous étions reparti pour un voyage aux bords de l'enfer .

Alfalfa....?

Mon retour en Belgique est prévu pour le 3 avril !

 

Salutations cordiales

 

 

 

 

 

 

Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 08:50

24/03/2011

 

La nausée .....

 

Aujourd'hui , juge, greffier, avocat et médecin sont passés pour constater l' état mental de M.

Et maintenant ont attends ....la suite ?

M. est  furieuse et angoissée . Elle projette de partir dés demain chez des amis en province !

Donc nous risquons un beau coup dans l'eau !

 

" Shutter island " le film de Martin Scorese d'aprés le roman de Dennis Lehane !

L' histoire se passe dans les années 50. A la fin du film , le " héros" parle de la maladie psychiatrique de sa femme ( elle était folle et elle avait tué leurs enfants ) la description qu'il en donne est celle du morgellon ! c'est très court et surprenant.

Cette description ne rajoute rien au film  sauf ...si vous connaissez la maladie du morgellon, là brusquement vous entrez dans une nouvelle interprétation du scénario.

A propos d' histoire, il fait savoir également, que ce film se référe aux expériences secrétes sur l'humain faites par la CIA dans les années d'aprés guerre .. Et donc également aprés l'affaire Roswell qui date de 1947.

 

Si le morgellon est le fait d'une haute technologie comment se fait il que les cas plus plus anciens (connus) remontent à plus de 30 ans !

Les témoignages sont clairs. Ces gens là souffrent depuis très longtemps du morgellon. Ceux qui racontent cela seraient ils des farceurs ? des menteurs ?  la vérité à un souffle, et des détails peuvent prouver l' authenticité.

Le microscope à effet tunnel, la grande voie d'accés et de maîtrise de " l'infiniment petit " date de 1981 !

Les nanotechnologies sont encore embryonnaires.

Donc vu ainsi ... les extraterrestres peuvent très bien liés au morgellon.

 

 Quelques scénarios possibles :

 

1. Les extraterrestres peuvent provoquer une telle maladie " comme le morgellon " , par le fait même de leur présence.

Ce serait une contamination suite au contact entre deux mondes différents.  C'est logique et possible  ..

Avec une variante : 

Beaucoup plus tard dans les années 90/95 elle aurait été " copiée " par des humains à des fins expérimentales ou comme une nouvelle arme biotechnologique par un état ou un "groupe " puissant.

Là nous entrons dans la version d' un " complot mondial " et E.T. est innocent.

 

2. les extraterrestres sont la cause directe et volontaire de cette contamination. Nous entrons dans  " la guerre des étoiles " !  E.T. s'attaque à l' humain ! ils pourraient agir seuls ou en accords avec des gouvernements ! C' est une autre variante .

Mais pourquoi auraient ils besoin de ça ?  leurs savoir est d'une autre nature que le nôtre, pas de commune mesure.

La terre c' est depuis très longtemps qu 'elle est " visité " par des extraterrestres. Tous les ufologues avertis vous le diront et ils pourront vous montrer quantités de signes, de gravures, de peintures, de textes anciens qui témoignent de leurs passages. Mais est ce les mêmes ?

Pourquoi seraient ils devenus des tortionnaires de l'humain ?

 

Les chemtrails  ? comment y croire ? Certains disent :  Si le morgellon est vrai , les chemtrails sont vrais !

La réalité du morgellon dans tout son mystére et ses manifestations à la limite du "diabolique" est certaine.

je ne peux pas en douter, ni par mon expérience, ni par les nombreuses informations qui circulent actuellement sur le net.

Un site comme celui de  " Carnicorn " qui dénonce depuis longtemps ces chemtrails meurtriers  a " décortiqué " très rapidement le morgellon, avec des arguments scientifiques probants. link

 (file:///Users/henriweemaels/Desktop/carnicon%20morgellon.webarchive)

Plusieurs laboratoires tel " silentsuperbug " (http://silentsuperbug-reference.blogspot.com/ )et de nombreux chercheurs indépendant, souvent victimes du morgellon, ont tous présentés la même version : le morgellon est un artefact biotechnologique.

Certains de ces chercheurs scientifiques parfois réputés ont affirmés la similitude entre les fibres recueillies chez les victimes du morgellon et celles venant des retombées des chemtrails.

Cependant les chemtrails ne sont peut être pas la seule source de propagation.

De la peau des victimes du morgellon , il y a des insectes vivants et morts qui sortent !

Ceux qui restent vivants, où vont ils ?

Quant aux bactéries, aux virus, aux champignons qui connaît leurs chemins ?

 

Le mystére du morgellon renvoi à un autre mystére plus préoccupant  qui est celui des chemtrails.

Et ce mystére s' épaissit encore, par sa subtile relation avec des " extraterrestres "

Demain ?

 

 l'extraterrestre

 

Henry Wee ( The E.T.)

 

Repost 0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 13:42

12/03/2011

L' ineffable est en expansion.

Les sciences galopent et chevauchent des êtres à la nature incertaine : Hommes et machines ?

 

 

La théorie M. en  physique quantique ..

 

" La théorie M. alliée à la supergravité à 11 dimensions, est l'aboutissement des 5 théories des cordes. ( une unification.. )

Elle a été trouvée par Edward Witten en 1995. Lors de conférence Strings 95 il a introduit la notion de couplage qui décrit la probabilité avec laquelle deux cordes peuvent se fondre en une, puis se re-séparer. Il démontre que si on éléve la constante de couplage de la corde hétérotique E, d'un nombre négatif, à un nombre positif, cela met en évidence la supergravité.

L'origine de la théorie M est longtemps resté incertaine, donnant lieu à des plaisanteries. Edward Witten a déclaré à ce sujet : Le M. signifie "magique", "mystére" ou "matrice"  selon les gouts (...) Certains cyniques ont insinués que le M. signifiait peut être "merdeuse" (en anglais plûtot" boueuse" ) car notre degré de la théorie est en fait tellement primitif.... " 

(article similaire dans wikipédia)

 

La théorie M.

Le morgellon, les nanotechnologies, E.T. et M. (Estrella)

Ma théorie est particuliére !

Il y a connection avec " autre chose " .

La "supergravité" m' aurait t' elle embarqué pour un voyage cosmique ?

 

Je suis stupéfait et meurtri. Mon corps et mon esprit sont douloureux.

C'est normal !

Hier j' ai donné beaucoup d' énergie pour résoudre des problémes de cordes ....et d'ânes !

Je n'ai pas de nouvelle de M. sauf qu'elle irait mieux, dans le sens plus calme.

La confrontation avec la psychiatrie approche. S' y prépare t' elle ?

Un Borderline à des capacités que les autres n'ont pas .

L'intelligence est mobilisée par un concept d'idées que nous ne pouvons pas comprendre d'emblée.

J' attends..

 

Le morgellon et les extraterrestres !

 

L'histoire du " starchild  ?

Un crâne bizarre trouvé au Mexique, il y a déjà bien longtemps.

Ce serait un crâne d' extraterrestre !

Des examens approndis au niveau de l'ADN auraient démontré une origine non-humaine à celui-çi .

Dans les os de ce crâne des " fibres" ...

Les analyses de ces fibres présentent une certaine ressemblance avec celles recueillies chez des personnes atteintes du morgellon.

?

 

Le délire ! c'est quoi ?

Soyons clair, pour de nombreuses personnes parmis celles rencontrées au sujet du morgellon, ceci c' est du délire.

C'est quoi délirer?

Définition wiki ! :" les idées délirantes sont des idées manifestement en désaccord avec les faits observés et les croyances habituellement partagées dans un contexte culturelle donné..."

Cerner un délire n'est pas nécessairement une chose aisée.  Bien sûr pour les pathologies graves c'est incontestable et clairement visible. C'est basique.

Lorsque nous avons été confronté à ce refus des medecins d'entendre ce qui pour nous est une vérité, ce fut comme un glissement vers un état étrange . C'est comme s'ils nous avaient poussés dans un délire. Nous étions hors du sillon, sortis de la "réalité", hors normes.

Parasitophobie ......lorsque vous voyez tous les jours de ces "choses" sortir du corps et que l'on ne vous crois pas, qu' il n' y a aucun intérêt, aucune compassion, aucun geste médical digne de ce nom malgré l'horreur que cette maladie peut engendrer..vous basculez.

Si des milliers de témoignages ne suffisent pas alors où est le délire ?

Le délire ce n'est pas uniquement ce que l'on croit, ce qu' on en dit dans le monde médical. Il y a autre chose. Une zone aveugle qui résiste au savoir, à la connaissance, à la "prise de" conscience" et le fait d'être psychiatre n' y change rien.

 

Chaque année,il y a des dizaines de crop circle et moultes apparitions d'ovnis. Pourtant ces faits sont largement ignorés par les médias. Et les gouvernements ?Le refus de voir, n'est ce pas aussi du délire ?

Je me souviens qu'un jour aux states, une femme victime du morgellon était passé à son agence de banque et elle avait jeté tout des "échantillons" de ces choses hallucinantes qui sortaient de sa peau dans le bureau.

De suite la police était intervenue mais également tout un service de désinfection, habillés comme des cosmonautes.

Là l'autorité était intervenue, là brusquement le discours de cette femme avait été pris au sérieux !

Depuis quand désinfecte t' on les endroits où passent les "parasitophobes" ?

L'hypocrisie ...une autre forme de délire .

Les images morgellons sur google et les vidéos sont  éloquentes. D'emblée elles auraient dû attirer l'attention, la vigilance, l'intérêt du corps médical.

Pourquoi ont ils rejetés l' incroyable  ? Pourquoi n'ont ils pas pû retirer ces oeilléres qui les empéchaient de  voir ?

Le délire de quel coté est il ?

Je ne vais pas ramener cela à de l'incompétence, bien qu' il y en ai. C' est d'autres choses qu'il s'agit : Un conditionnement mental.

Le mental peut nier le morgellon et de ce fait entraîner une cécité chez celui qui est censé "voir", constater le mal et la souffrance.

Nos sociétés sont devenues des sociétés psychotiques !

C'est pourquoi les vieilles centrales nucléaires ne sont pas arrêtées. Le peuple vît son fantasme, il rêve de ballon et ne se soucie même plus des tourments qui le guettent, ni de ceux qu'il induit.

Il se nourri de poisons et de violences avec l'entiére approbation de ceux qui le gouverne. Qu'importe si le quart de l'humanité souffre de faim...le peuple occidental est gras et " innocent " .

Son conditionnement est presque parfait !

Il va comme une brebi que l'on méne à l'abattoir. Conditionné par tant de vues étroites et fausses, le peuple n'a plu de voix, ni d'esprit, ni d'âme.

Au pays des fous, le menteur est roi .

 

 

Ces temps me sont pénibles. La procédure devant la justice de paix implique que M. pourra avoir un avocat .

Curieux quand même comme si un avocat avait les compétences requises pour ce genre d'affaire.

Ma colére me semble préférable à la résignation.

Si je parviens à la transfomer en "bonnes énergies" alors, c'est évident, je ne laisserai pas tomber.

Je ne sais pas ce que le morgellon est venu faire dans ma vie a part m' amener une si grande ruine ?

Je ne le sais pas, pas encore.

 

Mes enfants, certains, croient encore en un "happy end" ! Évidemment, toutes ces histoires que je leur racontait autrefois se terminaient toujours bien.Toujours.

 

L' éclésiaste .." ..tout concoure au bien de celui qui aime "Dieu "

 

La prochaine lune fera des vagues ! des vagues gigantesques. 

J' irai sans doute à Carrapateira voir cette grande marée ou plus loin, là.....quelle force, quelle puissance et quel spectacle.

Le " boson de Higgs", la théorie M. ,  le voyage de particules hors du temps....

L'univers ou le multivers !

 

 

 mer bleue 1

      Heny Wee  " la vision de l'aigle"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 23:06

L'état borderline !

j' ai écris cet article le 06 mars 2011, il était resté là en brouillon, comme bien d'autres ...Ecrire a été une forme de thérapie pour moi . C' est assez compréhensible, suite aux pressions il s'agit de trouver son éxécutoire , sa sublimation...

 

M. ...est vraiment dans un curieux état mental. 

Dans le petit questionnaire du site AAPEL, concernant M. je pourrais répondre OUI à toutes les questions essayant de cerner la personnalité borderline.

 

 

L'état mental de M. correspond très bien aux descriptions d' un état " borderline ".

C'est pour moi une découverte, je connaissais cette psychopathologie que vaguement. Trop vaguement.

Un ami m'a mis sur la piste, son fils pourrait bien traverser un état identique.

Je me suis donc informé et j'ai comparé mes observations aux différentes descriptions de cet état mental particulier, entre névrose et psychose.

Je retrouve dans mon " Estrella " la plupart des symptômes tels qu'i ls sont décris dans la littérature psychiatrique et psychanalytique.

C'est assez normal que M.  en soit arrivée là.

Son histoire avec le morgellon est une histoire dure, dans laquelle la non-reconnaissance de sa souffrance et  le déni de ses symptômes par la quasi entiéreté des médecins consultés et de l'entourage en général l' ont amené vers un état de tensions psychiques incontrôlables par l' égo.

La profusion et le caractére morbide des symptômes propres au morgellon ont entrainé un affaiblissement de l'égo dans ses capacités en termes de " gestion existentielle  ".

La confusion mental et l' effet " brouillard " dans les pensées, la fatigue chronique, les troubles du sommeil ainsi que des manifestations cutanées caractérisées par des chatouillements intenses et des douleurs "piquantes" sont les principaux symptômes causés par la contamination du morgellon.

Si on y ajoute la sensation d' envahissement due par une présence "étrangére"  à l'intérieure du corps ainsi que l' apparition de toutes ces " choses " et de ces insectes, parfois vivants, sur la peau, c'est assez normal que la raison ai basculé.

La pensée "magique" à  pû se développer  en se nourrissant d'un matériaux de choix et en entrainant comme effet secondaire un "enflement" du moi précédent la décompensation.

Et ce n'est pas tout, of course.Cette contamination a vraisemblablementt modifié l 'ADN ! Que dire des éventuelles conséquences sur le psychisme d'une telle transformation ...rien, elles nous sont encore inconnues., tout simplement

 

Les synchronicités et  les capacités  "médiums"  de M. m' ont interpellé à maintes reprises.

Les prendre en considérations est édifiant à condition cependant de ne rien leur laisser en termes d'anxiétés et  d'angoisses.

Cette apparition du paranormale est en lien avec notre histoire. D' une certaine façon il y a une continuité.

Je suis quelqu'un d'assez " irrationnel  " et M. l' était aussi. Nos croyances nous avaient déjà emportés loin sur des chemins de vie qui s'écartaient des " sentiers battus ". Sans être des "grands croyants" nous avions fait suffisamment d'expériences du transcendental pour pouvoir y croire . D'une certaine façon nous étions prêt pour entrer dans le mystére du morgellon.

 

J' ai évoqué l'image d'un combat cosmogonique ! Élucubration ?

Le labyrinyhe en maïs de 2001 nous a introduit d'une maniére directe, pragmatique, dans un mythe créateur.

Ensuite, l' homme du mensonge a fait irruption dans notre vie. Etre confronté à la mafia ce n'est pas si ordinaire.

Et puis...les "apparitions ", les synchronicités ...les E.T. aussi !

En fait de synchronicité, en voici encore une. : Je m'en souviens bien car ce 04 mars c'était l'anniversaire de notre défunt fils R.

Quelques mois  aprés son décès, j' installe son autoradio récupérée dans sa voiture accidentée et la premiére chose que j'entends, au premier contact, c' est une litanie : "  je vous salue Marie " en Portugais ! .

Mon fils était prêtre catholique et il priait souvent Marie, notre mère des cieux . Etait ce là un simple hasard ? Mais pour moi il prenait soudainement une valeur de sens et de croyance .

Les synchronicités...c'est quoi ! toujours du hasard..... de la coincidence ?

 

C'est normal qu'il y ai de l' anormal !

Cette dimension de " l'autre coté", celle qui interfére sans cesse dans l'ouvrage clos de nos logiques et de notre être rationnel à t' elle  joué un rôle prépondérant dans l'étiologie de la maladie de M. ?

Les mystéres se sont accumulés , il y a eu visions et paroles énigmatiques.

Est ce le mythe de la victime désignée ? le syndrôme de la victime consentante et volontaire ?

Tout cela est il entiérement du domaine psychiatrique ? Toute vision est elle à inscrire dans l'ordre du symptôme ?

Le hasard à été fortement sollicité pour donner l' explication rationnelle aux évenements "anormaux"  et à leur enchainement.

Trop sollicité ou statistiquement correct ?

 

Un puzzle , un kaléidoscope , un file tendu entre deux abîmes ...

 

Le diagnostique d'une psychopathologie du type borderline permet de mieux cibler l' encadrement psychothérapeutique. Pour une névrose ou une psychose il s'agirait d'intervenir différemment.

La construction du cadre est un acte majeur dans le traitement psychothérapeutique .

L'espoir  prend une nouvelle forme, une nouvelle figure apparait...

La puissance du rêve c'est l' âme qui s' envole, c' est l'esprit qui apprend.

 

J' écris une légende et un mythe.

J' écris un témoignage.

J' écris en vérité.

J' écris en homme de connaissances et d'expériences.

J 'écris dans la foi en Jésus le Christ, lui, le fils de l'homme.

 

J' écris en fabulateur et en ignorant,

J' écris dans le présent des songes et des stupidités.

J' écris une folie sur mes tourments.

J' écris  !

J' écris tout simplement.

 

Demain !

L'ordinateur quantique ?

Le contrôle totale de l'extrahumain sur l'humain ?

Un nouveau cosmos, une nouvelle terre ?

Où est l'impossible ?

De nos jours certains rêvent d'une cure de jouvence et ils y croient : cette mythique cure sera un jour possible.

Le développement des sciences et des technologies apparentées vont bientôt rendre l'humain comparable à un Dieu.

Il cherchera l'immortalité et il cherchera à se rendre mâitre du temps lui même.

Chiméres pour les uns, réalités pour d'autres !

Où est l'impossible ?

 

Demain ?

Demain ! Alfalfa sera roi !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0