Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 14:56

Mercredi 22 aout

 

Qui sont mes lecteurs ? des personnes qui cherchent un reméde pour contrer le morgellon, des personnes de leur entourage qui s' infornent , mes enfants , des membres de nos familles, des amis, ceux du monde 3 D et les autres via différents sites, des visiteurs venant d'horizons bien différents, : docteurs, infirmiéres, prétres, juge , bourgmestres, agents de police, des employés, des ouvvriers , des curieux  et ceux que le hasard a guidé...et.....

 

Jusqu' á présent je n' avais pas trop tenu conpte de qui me lit. Est ce une erreur ?  Ce blog est il une bonne chose ?

Comment savoir ? oú sont les points de repéres ?

 

Dans quelques jours je retourne dans ma cabane au Portugal, pour un temps indéterminé.

Je vais donc laisser M.  seule avec elle même, le morgellon et sa " folie " .

l'indéterminé...nous y sommes, jusqu'au cou et même plus .

j'ai rencontré le bourgmestre de notre commune. Je l'ai informé de notre situation. Clairement , il ne se prononce pas sur cette affaire . Ce n'est pas de son ressort . 

J'ai informé le CPAS et demandé un suivi social, une "surveillance" , un accompagnement.

M. peut elle être dangereuse pour elle même et/ou pour autrui ?

Comment savoir, comment estimer le danger ? 

A t'elle réellenent besoin d'un neuroleptique, ce qu'elle refuse ? Est ce un choix encore possible? Pour choisir il faut pouvoir discerner et le discernenent est une affairede conscience, d'état d'esprit. A t' elle conscience de son état ?

Sa liberté en ce domaine est á respecter mais jusqu' où?

Mon avis personnel est il adéquat,  suffisamment objectif ?

 

Je suis à un singulier tournant dans ma vie .

 

Samedi 25 aout

 

Je n'ai plus que quelque minutes de batterie . Un geste brusque , malencontreux de M. quelques jours avant mon départ.

Une piéce défectueuse, plus de charge...mon mac expire.

 

Je suis revenu sur ces lieux à la fois " Bénis et maudits ".

Je pleure comme un enfant. Tant de désolation, tant de ruines et de déchirures.

Notrte chien Moby à disparu depuis 3 semaines . Il n'était pas là pour m'accueillir.

Est ce normal de pleurer pour un chien ? Non ....

Mais pleurer pour un ami fidéle, affectueux et dévoué, là c'est le coeur qui craque .

Un peu plus loin est ce le précipice ?

 

Ceci n'a t' il rien avoir avec cette maladie "diabolique " ? 

Un enchainement de malheurs, des remous qui s'étendent en cercles de plus en plus larges .

 

 

Le Morgellon....

J'ai déposé un peu dans la précipitation mes deux panneaux " La maladie du Morgellon ? "

L'un prés d'une église , l'autre sur la route près d'un hopital.

Amusant, dérisoire, provoquant ?

Je suis un homme ordinaire.

 

Avant de partir....

 

Les minutes s'égrennent.

Je suis troublé.

 

Pourquoi suis je ici ?

 

Je voudrais vous dire que cette maladie est vraie. Elle cause une terrible souffrance chez ceux qui la subisse.

Elle est réelle et  elle peut entrainer des troubles psychologiques et des perturbations psychiques. Ceux ci n' en sont pas les causes mais les résultats sur le plan de l'esprit , du cerveau.

 

Mon chagrin m'aveugle! j' ai oublié de mentionner ces gestes d'amour, d' amitiés de ceux qui m ont accueilli. Ceux de là-bas et ceux d'ici.

 

Pouvez vous vous imaginer ce que peuvent vivre ces personnes contaminées ?

Des grouillements sous la peau . Pas une sensation, une réalité vécue dans la chair, dans les nerfs.

Un grouillements de "bêtes" et elles vous mordent, vous piquent.

Sans réel répit .

Des douleurs, des chatouillements, des chocs électriques ....

Des "choses" qui sortent de la peau, des parties d'insectes , des insectes vivants , des vers , des fils animés...

 

Pouvez vous imaginer la souffrance ? La soufrance physique et  psychique  !

Les douleurs des âmes et des coeurs ?

 

L'ostracisme qu' elles doivent subir ?

La non- reconnaissance de tout leur milieu social. Le mépris, les vexations; l'incompréhension ...

Un rejet du corps médical, des " preuves médicales " de leur absurdité ....

Les doutes et les déchirements 

Les proches , le conjoint, l'enfant, le père, le frére , la soeur ...

L' aimé.....

 

Je vous en prie croyez mon témoignage.

Ce que je vous dit est la vérité ...à 99 %.

Le % qui reste est celui de "Dieu", celui du fard , celui de l' erreur , celui de l' oubli...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires