Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 09:32

http://hazzelblackwell.com/signs__symptoms

 

Nouvelles photos  ( P. Bennet) : "fils " sortant de la peau, lésions et grains noirs 

 

382519 340364992709253 1148788328 n-1

 

484137_340363546042731_2036053920_n.jpeg 553407_340364642709288_1008742578_n-1.jpeg

 

 

Praying for the victims of morgellon.

 

 

 

link

 

Ces temps s'alourdissent !

Ici les pluies, là-bas la sécheresse.

 

Pourrait il y avoir un lien entre ses pertubations climatiques et les chemtrails ? Why not ?

 

Phil. a prépaté une rencontre avec un journaliste du quotidien "le parisien" et quelques personnes atteintes du Morgellon.

Un nouvel espoir.

 

Ce que la science de hier et d'aujourd'hui à détruit par erreur et obscurantisme, soit la science de demain le reconstruira avec bonheur, soit l' humanité sera anéantie et toutes les capacités technologiques, toutes les connaissances seront renouvelées.

 

Hier, Mu a rencontré le spécialiste de la maladie de Lyme. Elle en espérait beaucoup car ce docteur c'était bien intéressé à son histpire et au morgellon. Il allait faire des recherches...

Hélas, c'est un revirement total auquel elle a été confronté. Ahurissant !

Ce docteur, l'a éjecté de son cabinet , tout simplement. Que c'est il passé depuis leur premiere entrevue ? Il en a "discuté" avec un collégue !

Soit, mais il est fort possible également que ce soit l'ordre des médecins qui serait intervenu . A vrai dire cela ne m'étonnerais nullement, surtout quand on connait quelque peu leur mentalités et les pratiques qu'ils mettent en place.

N'oublions pas qie la médecine a de fortes parties liées aux industries pharmaceutiques. Les intérets économiques qui sont en jeu sont énormes.

En fait , qui a intérêt à ce que le morgellon reste dans  l'ombre ?

 

M. prépare sa sortie de cette unité de psychiatrie qui confond "soins médicaux" et "gardiennage".

Cependant, je dois rester objectif et reconnaitre que M. est en bien meilleur état que quand elle est entrée, il y a maintenant presque 40 jours.

L'amélioration de son état ne signifie pas qu'elle soit guérie évidemment mais elle va beaucoup mieux, mentalement et physiquement.

Le neuroleptique ( solian) fait son effet ; comme le temesta et aussi la structure quelque peu "carcéral" dans laquelle elle se trouve .

D'autres choses peuvent encore intervenir sans que nous puissions réellement en mesurer leur impact sur cette situation.

Notre éloignement , le sommeil (avant  M. pouvait passer 2 et même 3 nuits sans dormir), le repos, se retrouver "à l'abri" , protégé, ( n'oublions pas l'angoisse que peut générer le morgellon)...ainsi diverses contingences peuvent influencer le l' évolution de la maladie.

Ce qui toutefois m'intrigue davantage c'est que les lésions, sur le visage notamment, ont presque complétement disparues.

Vu sous cet angle, nous pourrions même affirmer que le neuroleptique a une action très positive sur la maladie.

Toutefois , il ne faut pas être dupe et chanter "victoire" trop tôt car d'aprés ce que j'en sais , les neuroleptiques ne guérissent pas du morgellon mais ils pourraient "blocquer" certains symptômes. Ils peuvent éffectivement annihiler le  " besoin" de grattage et donc très vraisemblablement empécher la prolifération des bactéries incrustées dans les lésions .

Il est évident que cette infection de bactéries , de virus , de champignons, d'insectes peut gravement modifier le fonctionnement de l'esprit , du cerveau.

Actuellement des études scientifiques ont démontrées que des bactéries pouvaient être cause de maladie mentales comme la dépression, l'alzeimer, l'autisme... ( voir numéro février de sciences et vie)

D'autre part, c'est maintenant reconnus scientifiquement, les champignons, les parasites, tout ce monde du "vivant" , est capables de construire et d'imposer au cerveau d'invraisemblable scénarios en vue de leur reproduction, de la survie de l'espéce.

link

Ce qui est certain c' est que je n'ai jamais recontré sur les forums une personne souffrant de cette maladie qui aurait été vraiment guérie du morgellon. Du reste, n'oublions pas non plus que le morgellon posséde en lui même une capacité à se "cacher", à se dissimuler et qu' il s'adapte aux traitements, les rendant " inoffensifs " aprés quelque temps.

M. n' avait évidemment aucun intérêt à mettre sa maladie en évidence. Son souhait était de sortir le plus vite possible de cette " prison ". Comme à Titeca , l'année derniére , elle a " joué le jeu".... Normal.

 

Sy. ( 39 ans et deux enfants) est désespérée. Son entourage familiale ne l'a croit pas. Elle est considérée comme " folle" ou pour le moins comme responsable de sa maladie.

" C'est dans votre tête madame " ...combien de fois n'avons nous pas entendu cela ?

Sans doute que si je n'avais pas vu toutes ces choses sortir de la peau de M. que je serais aussi sceptique ? Possible.

Seulement voila ...j'ai vu, j'ai touché, le morgellon des centaines de fois chez M. et donc je suis convaincu à 99,99 % de sa véracité.

Je n'ai même plus à mettre ma main au feu ...cela, je l'ai déjà fait ! ( article : un feu dévorant)

 

Ben !

 

Derniére chose pour aujourd'hui : ma fille My a dû s'inscrire au cpas de sa commune où elle vient d'aménager ( après presque 3 mois d'érrances à chercher un logement adéquat)

Elle a loué cet appartemment avec une jeune femme africaine. Une chance pour elle deux, ainsi elles peuvent se partager le loyer et les frais. Actuellement les loyers sont très élevés à Bruxelles, donc c'est une solution pour ces personnes qui sont dans le besoin. Il n' y a rien là de répréhensible , bien au contraire.

Le probléme est que le cpas doit reconnaître qu'il s'agit de deux ménages distinct et octroyer à ma fille une allocation d'isolé et non de co- habitant.

D'aprés les premiers renseignements, la décision du comité irait plutôt dans le sens d'une  cohabitation.

J'espére qu'ils prendront une autre décision. J' en ai rapidemment parlé avec l'assistante sociale chargée de l'enquéte.

Dans le cas contraire .... ? .

 

Le morgellon...une bombe à retardement ? 

 

 

Le point M.  

Le boson de Higgs a été trouvé..avec 99,9991 % de certitude !

Et  donc aussi  0,0009 % de  certitude qu' il n'existe pas.

En fait ce % d'incertitude n'a aucune autre signification que celle d'une haute improbabilité qui à l'échelle de l'infiniment petit se révèle comme...... une certitude.

De fait , les chercheurs ne pourront jamais obtenir un taux de certitudes égal à 100 %. .

Là -bas, dans l'infiniment petit les espaces sont immenses. Ceci nous renvoi à la complexité liée à la relation entre l'observateur et l'observé. 

Donc, à la fois le boson de Higgs existe et il n'existe pas. La duplicité des états au niveau de la réalité quantique autorise une telle conception de la réalité.

La pluralité des mondes n'est plus un délire d'écrivains de livres de sciences fiction , c'est aussi un scénario de scientifiques.

Ainsi, le boson de Higgs peut exister et en même temps ne pas exister. La différence entre les deux états ne renvoyant qu' a un degré d'incertitude mais qui a lui seul ne signifie rien car le temps comme les espaces sont infinis.

Le point M. qui n'a d'autre réalité que celle emprunté à " l' improbable" est ainsi " l' entité" qui va donner naissance à la pluralité de la réalité, à sa multiplicité.

 

Capito ?

 

" Seul l'insignifiant peut menacer l'essentiel "       ( René Char)

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires