Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 11:20

Jeudi dernier, le juge depaix a rencontré M. à la clinique et il a entendu les 2 médecins psychiatres chargés de son suivi.

Leurs avis étaient divergeants. Pour l'un, M. est dans un état mental ne nécessitant pas la prolongation de la période d'observation et pour le deuxiéme, il y aurait des troubles psychotiques justifiant la continuation du suivi médical.

Les questions relatives à la maladie du morgellon n'auraient pas été abordées. M. elle même n' y tenant plus afin de ne pas risquer une prolongation de son séjours en psychiatrie. Vu les conditions d'hospitalisation et le manque de soins appropriés (nourriture compris !) c'était assez logique. 

Le diagnostique de parasitophobie étant le plus lisible, le plus plausible, dans ce contexte, je ne pouvais guére espérer une prise de conscience et un intérêt plus ciblé sur le morgellon. Du reste, dans la situation actuelle, cela aurait il pu changer quoi que ce soit ?

Cependant, au-delà de notre histoire personnelle, les questions de responsabilités restent pour moi toujours très présentes.

Les origines de cette maladie et ses vecteurs de propagations doivent être traqués et démasqués. c'est là une exigence, je ne peux y dérober. Je tiens à y contribuer, dans la mesure de mes moyens.

Pourquoi la maladie du morgellon n'est pas une maladie liée à la parasitophobie ?

Les témoignages sont nombreux, très nombreux.Là -bas aux states , plus de 12.000 personnes en souffrent. C'est une estimation minimale. En Europe, apparamment les cas sont plus rarismes. Mais ce n'est pas seulement les personnes contaminées qui témoignent, c'est aussi leurs proches, leur entourage.

Dans notre cas, je désire en témoigner avec une parfaite assurance. Dans mon entourage, ma fille Ma et un médecin au portugal, figure également parmis les témoins occulaires, des symptômes étranges du morgellon.

Cette maladie  nous l'avons subie sans avoir les informations qui circulent sur internet, pendant près de 4 ans.

Ce que j'ai découvert au niveau des symptômes est en compléte conformité avec les descriptions qui sont faites par des centaines de personnes. C'est pratiquement toujours la même histoire, les mêmes souffrances, le même refus de la médecine de considérer cette maladie comme réelle.

Les principaux symptômes tels qu'ils apparaissent à la personne qui en est victime ne laissent aucun doute sur la contamination. Ils ne peuvent s'assimiler à de la parasitophobie . L'ensemble de ses particularités nous éloigne fortement d'une maladie psychiatrique.

Les traces physiques, les "choses" qui sortent de la peau, sont des données factuelles. Les "fibres" , les grains noirs , les petites choses dures semblables à du bois, à des petites pierres ainsi les vers et les insectes et parties d'insectes sont observables, analysables.
Des symptômes psychiatriques peuvent apparaîtrent par la suite mais ils ne sont pas à l'origine de la maladie. Il est possible qu'un profil psychique y prédispose mais en aucun cas il n' en est l'auteur.
Le morgellon est une maladie fort étrange. Elle résiste à l'observation médicale normative. Les biopsies et les analyses habituelles n'apportent que des résultats négatifs. Ces examens sont ils faits dans les conditions adéquates ? 
Evidemment la grande complexité de cette maladie explique en partie son reniement par la médecine traditionnelle. Mais ce n'est pas la seule raison de cet opacité. Le caractére énigmatique, la faculté de dissimulation, la nature même de ce contaminant explique aussi ce renoncement médical. 
D'une maniére ou d'une autre nous sommes ramenés à une affire de foi, de croyances.
Le développement des sciences et plus particulérement des nanosciences rendent parfaitement plausibles les scénarios "extravagant" , les scénarios de science -fiction, qui tentent d'en expliquer sont origine et son intentionnalité.Là, au bout du microscope ce qui s' observe est une invraisemblable réalité. 
Le comportement et la nature du morgellon indique que nous avons affaire à quelque chose de "vivant " ou qui ressemble à du vivant.( C'est là une question de définition)

Le morgellon c'est du vivant et c'est intelligent !

L'artefact biotechnologique paraît bien réel. Ceci est déjà bien démontré par des laboratoires privés.

L'infection est bactérienne, virale, fongique et parasitaire.

Quelque sommités du monde scientifique comme le professeur Vitaly citovsky (biochimie et biologie cellulaire) ont apporté des preuves d'un agent contaminant pouvant modifier l'ADN( l'agrobactérium) et d'autres la présence de bactéries rares et n' infectant normalement pas l'humain. Des spores fongiques et des parasites divers ont étés trouvés dans les échantillons relevés ches des personne atteintes du morgellon.(voir vidéos silentsperbug et skizitgesture )

Officiellement c'est toujours le silence L' enquète déjà entamée en 2006 et officiellement lancée en janvier 2008 par le CDC n' a encore donné aucun résultat. Si cette maladie n'avait été que psychiatrique il me semble qu'il y a longtemps que cette instance officielle en aurait dénoncé son étiologie.

Une intentionnalité de nuissance pour l'humain !

Au delà de la controverse, le caractére pernicieux et morbide du morgellon doit attirer l'attention sur l'intentionnalité qui l'a crée.

Le morgellon ...une arme biotechnologique.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Trinity 11/09/2011 02:59


Bonjour,

Avez-vous une idée du mode de contamination du morgellon?

Il y a environ 3 semaines,j'étais sur mon pc,tard dans la nuit,soudainement quelque chose m'est entré dans l'oeil à toute vitesse et de biais car je portais mes lunettes.Je me suis empressé de
l'oter,elle était sur le bord de ma paupière,c'etait une petite boule blanche/creme et molle.Je l'ai déposé sur un bout de papier fonçé l'ai aplati,débiter et observer à la loupe,il y avait un bout
d'aile d'insecte et des pattes,puis un truc dur au contour luminescent.Après les débris sont devenus secs.Dommage j'aurais aimer avoir un microscope.Voila,çà m'a fait penser au morgellon,et
peut-etre qu'il a besoin d'humidité (oeil,notamment)pour facilité son implantation dans le corps.Enfin,je voulais témoigner ce petit incident,qui sais si d'autres personnes ont eues des faits
similaires et n'y ont pas pretés attention ne connaissant pas cette "maladie". Bien à vous.


Alfalfa 12/09/2011 09:24



Ola,


Effectivement, Il semblerait que certains insectes puisent être porteurs du morgellon.


Dans les forums morg. l'infection (supposée) par un insecte reviens assez fréquemment. Différents insectes sont sités(mites , tiques ,fourmis , acariens, mouches ...)


D'autres personnes évoquent plutôt une infection due aux champignons...


Sinon, il n'y a encore rien de "certain" au sujet de la contamination.


Cela reste mystérieux....


Bien à vous  et merci pour votre témoignage.