Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 08:53

M. est arrivée au petit matin. Ele avait marché une bonne partie de la nuit, de praia da luz jusqu'à notre cabane.

Elle était dans un état de crise et pour cause . Elle aurait été agressée cette nuit . Deux personnes lui auraient volé son vélo, son sac avec ses cartes de banques et sa carte d'identité.

C'est assez normal. Cea devait arriver .

Une personne qui à des problémes mentaux se fait vite réperée. Déjà à Celles, en Belgique, elle avait subi cette même violence avant d' être finalement internée.

Partout, il y a des gens biens et des salauds ! C'est la vie.

Là , nous avions eu de la chance, j'avais rencontré un procureur du Roi conscencieux et compréhensif. L'hospitalisation avait pu se faire rapidement et même en douceur gràce à des agents de police prévenants.

Ici, en Algarve, la situatiopn est bien différente . J'ai averti la police de l' état mental de mon épouse et informé le docteur Joào S., qui leur a téléphoné.

Cela n'a rien changé jusqu'à maintenant.

Que M. se fasse agressée ne justifie pas une mesure d'internement forcée ou collocation. Tant qu'elle n'est pas "dangereuse" pour elle même ou pour autrui … no probléme.

Ce jour là, je suis entrée dans une rage, une énergie de combat contre ce systéme qui me répugne de par sa mauvaise foi et son hypocrisie.

Nier le morgellon, ne pas vouioir analyser cette maladie comme il se doit, ne pas vouloir en parler est inadmissible.

Vraiment "ils" s'en foutent, ils sont indifférents à notre souffrance et aussi à ce qui nous menace tous.

Ci dessus une vidéo au sujet de ces filaments qui nous tombent dessus et qui pourraient bien être la cause du morgellon.

Ces filaments aéroportés ne datent pas d'hier et ils ont déjà fait l'objets de nombreuses demandes d'informations à différentes institutions étatiques ( Italie, France, Hollande..)

Y a t'il eu des réponses sensées à ces interpelations ? Rien, nada, au mieux ils se renvoient la "balle', refusant ainsi de prendre position.

Bien entendu, les chemtrails sont aussi montrés du doigt. C'est là une affaire bien préoccupante que ces épandages "clandestins" et ces réponses sans fondement de nos mandataires politiques

Il me semble qu'au minimum, nous devrions en savoir davantage, faire des analyses de ces trainées qui parfois quadrillent et voilent complétement le ciel.

Leurs incidences sur notre santé à tous et sur la biodiversité ne peut être ignorées.

Ce jour là, pendant que M. se reposait, sans dormir, vu ses troubles de sommeil qui l'a contraint parfois à rester deux nuits et deux jours sans pouvoir dormir, je me suis fait une belle pancarte .

Sur une plaque de bois blanc, j'ai écrit en lettres rouges : "Morgellons disease - géo-ingénieuries " et je me suis "promené " dans cette petite cité balnéaire de praia da luz.

Le jour était d'ailleurs bien "choisi" !

Une escadrille de gendarmes, à pieds, à cheval et même en hélicoptére quadriilait une partie de la cité afin de protéger (!) des fouilles sur un grand terrain vague. Ils recherchaient la dépouille d'une petite fille disparue il y a 7 ans maintenant.

Maddie …

http://news.fr.msn.com/m6-actualite/faits-divers/maddie-mc-cann-disparition-enigme

Je m'y suis donc promené, exhibant mon panneau et interpellant les gens en rue, aux terrasses et aux alentours du périmètre de "protection".

Là, outre de nombreux policiers en factions, il y avait aussi des équipes de reporters pour des magazines et pour des chaines de télévision.

Dam, cette histoire de Maddie à fait couler tellement plus d'encres que de larmes .

Quelle aubaine …du non prévu et de l'opportunisme. Cette virée dans le monde du "micro" fut une expérience bien intéressante.

Ce qui est remarquable et voici la raison de mon récit, c'est que j'ai discuté avec des reporters et nous avons parlé du morgellon et des chemtrails.

L'un d'eux m'a confié : " nous savons cela mais nous ne pouvons pas en parler".

Étonnnant ? non pas vraiment mais révoltant sûrement.

Lundi 23 juin

Je m' apprête pour un petit voyage en Belgique. Ce sera l' occasion d' y revoir la petite communauté des personnes "morgellons" . Des personnes bien courageuses .

Cela avance bien, certains contacts commencent à porter du fruit. La page facebook rassemble déjà une soixantaine de personnes et nous devrions obtenir pour la rentrée d'automne quelques articles dans des revues à grands tirages.

L'espoir est de mise.

Malheureusement nous n'avons toujours pas de réponse, ni de madame la ministre des affaires sociales, madame Onkelinx, ni de l' I.S.P. ( institut pour la santé publique de Belgique)

La pétition "Pour que le morgellon sorte de l'ombre" enregistre une lente progression, elle tourne doucement . 1.271 signatures à ce jour.

Je procéderai bientôt à un nouvel envoi auprés de certains médias.

Ci joint aussi, un article de la revue NEXUS datant de 1999 au sujet des chemtrails .

Ce qui est particuiérement intéressant, c'est ces récits de filaments aéroportés.

Déjà à cette époque ce phénomène avait suscité bien d'interrogations et très peu de réactions des pouvoirs publiques .

Affaire à suivre .

Petite chose morgellon "non identifiée" ( Photo Tamy Racot )

Petite chose morgellon "non identifiée" ( Photo Tamy Racot )

Partager cet article

Repost 0

commentaires